L’hôtel Le Cormier 9 roule au gaz vert (Biométhane)

Soucieux du respect de l’environnement,  l’Hôtel Le Cormier 9 roule depuis quelques mois au Biométhane grâce à la société AgriBioMéthane située à moins de 10km, à Mortagne-sur-Sèvre en Vendée.

Vincent et Sandrine, propriétaires et gérants de l’établissement, ce sont équipés d’un véhicule hybride (gaz/essence) pour réduire leur impact écologique et contribuer à la préservation de la planète.

En choisissant de rouler au gaz Biométhane, ils font également le choix de favoriser un circuit court. En effet, ce carburant local est produit à moins de 10km de l’hôtel, via la société Agri Bio Méthane basée à Mortagne-sur-Sèvre.

Agri Bio Méthane, producteur et fournisseur local de gaz vert

Agri Bio Méthane est une usine de méthanisation créée en 2014 par 10 agriculteurs exerçant entre Cholet et Mortagne-sur-Sèvre, où elle est située. Actuellement l’usine couvre les besoins en chauffage de 1500 personnes.

Depuis 2017, Agri Bio Méthane distribue également son gaz compressé aux véhicules via la station service Agri Carbur’ située à 300m du site de méthanisation. Ainsi poids lourds et véhicules particuliers peuvent effectuer leur plein comme dans une station service classique.

En plus d’être proche de l’hôtel Le Cormier 9, et par conséquent de limiter l’impact écologique lié à son transport, le bio méthane se révèle moins cher que l’essence ou le gasoil. En effet, on observe un prix à la pompe de 1,029€ TTC le kilo !

Comment ce gaz vert est-il fabriqué ?

Fort d’un territoire basé sur l’agriculture, Agri Bio Méthane se sert des éfluents d’élevages (lisiers et fumiers) et des sous-produits agroalimentaires (graisses, boues, etc.) pour alimenter l’usine de méthanisation.

Ces matières premières sont déversées dans une cuve, dans un bâtiment mis en dépression afin qu’aucune odeur ne soit émise. Pendant une cinquantaine de jours au total, les lisiers, fumiers, graisses, etc. vont se dégrader. Au fil des jours, du méthane, du gaz carbonique, de l’eau et du souffre vont se former, ainsi qu’une matière (plus ou moins solide) appelé le digestat.

Ce digestat va alors être « essoré » pour obtenir 2 types de digestat : le digestat solide et le digestat liquide. On appelle ce procédé la séparation des phases.

Le digestat solide sera utilisé pour réaliser du compost. Le digestat liquide est stocké et sera épandu par les agriculteurs sur leurs parcelles.

Ensuite, les gaz restants vont être éliminés pour ne garder que le méthane. Ces derniers vont passer par 3 phases :

  • La filtration à charbon permettant d’enlever le souffre
  • Le séchage permettant d’enlever l’eau
  • La fitlration par billes de zéolithes, permettant d’enlever le CO2 (qui sera utilisé pour faire fonctionner la chaudière et les installations de l’usine)

Ainsi, il ne reste que du biométhane, dont une partie est directement introduite dans le réseau domestique. Cela permet à une partie des habitants de Mortagne-sur-Sèvre d’être approvisionnés en gaz.

L’autre partie du biométhane est mise sous pression et alimente la station service pour l’usage des poids-lourds et véhicules particuliers roulant au biométhane.

Pour l’hôtel Le Cormier 9, le gaz vert est la solution idéale. En effet, cette énergie verte et locale permet de répondre aux besoins de l’établissement tout en valorisant le travail et l’initiative des agriculteurs locaux.

Suivez-nous

Restez informé de toute notre actualité en consultant notre blog et en vous abonnant à notre page Facebook (lien ci-dessous).

Une question, une information ?

Vous avez une question, besoin de plus d’informations ? Nous sommes à votre disposition. Laissez-nous un message via le site ou appelez-nous directement au 02.41.62.46.24.

Nous vous rappelons que l’hôtel Le Cormier 9 est ouvert toute l’année, 7/7 jours. Pour un séjour sur Cholet et ses alentours, n’hésitez pas à réserver votre chambre. Nous nous faisons une joie de vous accueillir.

Menu